Halloween en France

Il y a une dizaine d’années, vers la fin du mois d’octobre, les magasins français étaient remplis de décorations aux couleurs sombres et orangées, les enfants passaient chez leurs voisins pour demander des bonbons, et les jeunes adultes se déguisaient avant de rejoindre leurs camarades pour une soirée sur le thème des monstres et des sorcières. Cependant, de nos jours, Halloween est beaucoup moins célébré, voire pas du tout. Quelles sont donc les raisons de ce désintéressement ? Pourquoi la France ne fête-t-elle pas Halloween autant que son voisin le Royaume-Uni ?

Une fête instaurée « artificiellement »
Halloween est à l’origine une fête celte importée par les Irlandais aux Etats-Unis. C’est-à-dire que cette fête ne fait pas partie des traditions ancrées dans la culture française. C’est en 1997 que la situation commence à changer et que les marques et les commerçants commencent à utiliser cette fête pour changer de la monotonie des mois d’automne et des jours qui rétrécissent progressivement. On note notamment le lancement du téléphone portable de couleur orange de France Télécom que la marque a appelé « Olaween », ainsi que les évènements spécifiques du parc à thèmes Eurodisney. Mais malgré l’enthousiasme des commerçants, les clients ne sont pas dupes ; ils ne ressentent pas de réelle signification derrière tous ces efforts, et, après quelques années, la fête perd de son importance en France.

La Toussaint n’est pas loin
La fête catholique de la Toussaint se tient le 1er novembre, le lendemain d’Halloween. Halloween, fête païenne, est donc vue comme un risque ou une concurrence pour cette fête religieuse. L’Eglise catholique française a même instauré une célébration le jour de la Toussaint nommée « Holy wins » afin de proposer une alternative à Halloween.

L’américanisation de la France ?
Autre raison pour les controverses liées à Halloween – le fait qu’Halloween soit vue comme une tradition américaine. Les opposants à la mondialisation et à l’américanisation du monde ont donc fait savoir qu’ils n’approuvaient pas cette fête qu’ils considèrent comme américaine, même si ses origines sont celtiques.

banner_fr[English]

You might also like: