“Tongue twister”, ou exercice de diction français.

BufferShare

Voici une liste de ce que l’on appelle “tongue twisters” en anglais. Ce sont en fait des exercices de prononciation qui consistent en de courtes phrases contenant des mots à la phonétique similaire, les rendant difficiles a prononcer. Ces phrases sont classées par ordre de difficulté; testez donc votre prononciations et essayez d’arriver jusque au bout de la liste.

  • Tes laitues naissent-elles? Si tes laitues naissent, mes laitues naîtront.
  • Pauvre petit pêcheur, prend patience pour pouvoir prendre plusieurs petits poissons.

Ces exercices de diction n’ont rien de nouveau, et sont même ancrés dans l’histoire. Celui qui suit est né au XIXème siècle, après qu’il ait été décidé de construire un mur entourant paris, pour faciliter la collecte des taxes d’entrée dans la ville. Cette phrase, désormais célèbre, à été reprise dans un ouvrage de Victor Hugo.

  • “Le mur murant Paris rend Paris murmurant”
  • Où niche la pie? La pie niche haut. Où niche l’oie? L’oie niche bas. Où niche l’hibou? L’hibou niche ni haut ni bas !
  • Il était une fois, un homme de foi qui vendait du foie dans la ville de Foix. Il dit ma foi, c’est la dernière fois que je vends du foie dans la ville de Foix.
  • Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches? Archi-sèches!
  • Un chasseur sachant chasser sait chasser sans son chien de chasse.
  • Un pâtissier qui pâtissait chez un tapissier qui tapissait, dit un jour au tapissier qui tapissait: vaut-il mieux pâtisser chez un tapissier qui tapisse ou tapisser chez un pâtissier qui pâtisse?
  • Si six scies scient six cyprès ci-près, six cents scies scient six cents cyprès ci-près.

You might also like:

  • Sorry, but we couldn't find anything useful.
BufferShare

Comments Closed