Top 5 des langues les plus difficiles à apprendre

Buffer

Nous vous avions déjà suggéré une liste de langues étrangères plutôt faciles à apprendre. Mais si vous êtes un fervent adepte de langues complexes, voici ma liste personnelle de langues difficiles à maîtriser. Cette liste est bien sûr subjective car cela dépend de l’expérience linguistique de chacun. Si toutefois vous étudiez ou même maîtrisez une de ces langues suivantes, je serai bien curieuse de savoir vos petits secrets…

L’arabe :

L’écriture est un des aspects les plus difficiles de cette langue. Le système graphique comporte 28 lettres. La plupart des lettres change de forme en fonction de leur place dans le mot. Cette langue s’écrit de la droite vers la gauche ce qui peut être délicat si l’on n’est pas habitué. La prononciation est aussi très compliquée. Enfin, pour vous rendre les choses plus difficiles, il existe plusieurs dialectes arabes, en effet l’arabe tunisien et l’arabe égyptien sont totalement différents!

Takhallus/Wikimedia Commons

Takhallus/Wikimedia Commons

Les langues chinoises :

La prononciation des syllabes d’un mot est soumise à un ton, une modification de celui-ci entrainera donc une signification différente du mot, le mandarin utilise 4 tons tandis que le cantonais en utilise 8 ! La langue écrite est très complexe puisque chaque mot est défini par un symbole, donc on ne peut pas deviner la prononciation d’un mot grâce à celui-ci. Il est donc important de savoir et de retenir le nom de chaque caractère.

Le finnois :

Cette langue apparaît comme la plus compliquée du monde. Il y a 15 cas différents en grammaire. Si en français, on utilise le mot « stylo » dans une phrase, celui-ci ne changera pas quelque soit la phrase, tandis qu’en finnois, le mot sera différent si : on écrit avec un stylo, on jette un stylo, ou on met le stylo sur une table. Mais ne vous découragez pas ! La prononciation ne sera pas si complexe que ça, puisqu’il existe un son défini pour chaque lettre.

Le hongrois :

Bien que la langue hongroise utilise l’alphabet latin, la complexité de la langue réside dans la conjugaison. Les verbes ont deux sortes de conjugaisons, l’une à objet déterminé, l’autre à objet indéterminé. De plus, il n’est pas facile de parler la langue hongroise à cause de ces voyelles uniques (á,é,ó,ö,ő,ú,ü,ű,í) et ces groupes de consonnes (ty, gy, ny, sz, zs, dzs, dz, ly, cs).

Le basque :

Bien que le basque soit entouré de langues indo-européennes, il est considéré comme le seul isolat du continent. Il s’agit d’une langue agglutinante, c’est-à-dire que les mots sont formés par l’assemblage d’éléments basiques (préfixes, infixes, suffixes). Les mots sont alors souvent modifiés pour en créer de nouveaux.

Si vous êtes un fana des langues et que vous voulez en apprendre plus, je vous conseille d’aller jeter un coup d’œil aux résultats du concours des amoureux des langues. Tous les participants sont de vrais passionnés et leurs sites web sont une véritable mine d’informations sur les langues. Bon divertissement !

[English]

You might also like:

Buffer