10 astuces pour apprendre et retenir les mots nouveaux (2/2)


Voici la suite et fin de mes 10 conseils pour mémoriser son vocabulaire sans peine.

6. Prenez part aux activités sur internet
Si le manque d’interlocuteurs est un problème, le meilleur moyen d’en trouver à coup sûr reste la toile. Comme je l’avais écrit la semaine passée, pratiquer est indispensable pour se souvenir des mots. Vous êtes un visiteur régulier des forums sur le rugby ? Pourquoi ne pas aller voir ce qui se dit sur les forums étrangers ? Que pensent les All blacks du XV de France ? Un excellent moyen de se retrouver confronté à un anglais idiomatique dans un domaine qui vous est familier. Sans compter que vous pourrez (ô joie) même écrire en anglais ! Attention cependant à ne pas forcément prendre comme référence grammaticale ou orthographique ce que les autres internautes écrivent…

7. Ecoutez de la musique
C’est sans doute ma méthode favorite et de loin la plus efficace à mes yeux, ou plutôt mes oreilles. Suspendu à mes écouteurs toute la journée, je peux écouter en boucle la même chanson ou le même album sans pour autant m’en lasser. Il va de soi qu’après quelques écoutes, je connais la mélodie par cœur, et bien sûr les paroles. N’hésitez pas à écouter vos chansons tout en lisant les paroles. Certains chanteurs n’articulent pas tant que ca et cela vous sera sans aucun doute utile à la compréhension des mots. C’est aussi quand même bien de savoir ce que vos chanteurs racontent… parfois.

8. Apprenez vos mots préférés

C’est pour ainsi dire impossible d’apprendre chaque mot du dictionnaire, autant rayer ca tout de suite de votre liste de choses à faire. Plutôt que de perdre la tête à essayer de retenir l’ensemble du Vox, choisissez les mots que vous pouvez retenir le plus facilement, par exemple ceux avec une combinaison de lettres particulière. Certains faux-amis sont aussi plus faciles à retenir de part leur signification. Ainsi, le mot allemand « Baiser » tient en fait du domaine culinaire et n’a pas du tout le sens vulgaire que le français lui donne.

9. Jouez en ligne
Parce que c’est gratuit, amusant et éducatif. Que demande le peuple ? Mots croisés, jeux de mémoire, le pendu, la liste est sans fin. Plutôt que de passer votre pause de 15 minutes à guetter un peu d’action sur Facebook qui n’arrivera de toute façon pas, essayez-vous plutôt à un jeu d’orthographe. C’est sans aucun doute un meilleur investissement de votre temps et un très bon moyen de se détendre l’esprit. Vous trouverez kyrielles de sites internet proposant ce genre d’activités mais vous pouvez cliquer ici pour commencer.

10. Soyez créatif
Les neuf points précédents sont des conseils qui ont été efficaces pour moi, mais chacun sa méthode et certaines ne fonctionneront pas pour tous. A vous donc de trouver le moyen qui vous correspond le mieux pour apprendre et retenir. Certains accrochent des papiers sur leurs murs. D’autres enregistrent des listes de mots et les écoutent sans cesse. Personnellement, j’ai un faible pour les associations d’idées tordues. Par exemple, j’avais tendance à mélanger les mots allemands « Leder » (cuir) et « Leber » (foie). Comme le premier ressemble au mot « Feder » (plume), j’associe les deux pour me souvenir lequel signifie quoi. Leder/Feder – cuir/plume. Analogie sémantique et visuelle. Ca vous parait idiot ? N’oubliez pas que les mnémotechniques les plus bêtes sont les plus faciles à retenir !

[English]

You might also like: