L’anglais dans les oreilles (2/4)

Pour le second épisode de notre série « l’anglais dans les oreilles », nous avons recueilli le témoignage Guy. Guy habite à Phibsborough dans la banlieue dublinoise, capitale de l’Irlande où il habite depuis plus de cinq ans : « Je voulais partir dans un pays anglophone pour apprendre a parler anglais couramment. Un organisme près de chez moi, à Valence, me proposait un stage de 3 mois en Irlande. Depuis j’y ai trouvé un emploi en tant que vendeur dans un magasin de jouets et jeux-vidéo. »

Au début, l’accent irlandais de Dublin était un obstacle important, qui est « bien différent de celui entendu a l’école, au collège ou au lycée… Ca prend beaucoup de temps d’apprendre une langue, même une langue déjà étudiée en cours, et ça demande de la patience, de l’humilité et de la motivation. » Son secret ? Travailler, vivre et fréquenter les irlandais et « toujours faire l’effort de ne pas rester avec des français .»

« L’Irlande est un pays magnifique »
Guy se déclare complètement amoureux de la langue anglaise, même si la nostalgie s’empare de lui lors de ses retours aux sources. « S’il n’y avait pas l’Anglais, je retournerais en France. La France est si belle, si riche et aussi plus grande que l’Irlande. Mais ne vous trompez pas, l’Irlande est un pays magnifique ! Les Irlandais sont très chaleureux aussi. »


Cependant, ces cinq dernières années lui ont été très gratifiantes, bien davantage que s’il les avait passées à l’université : « Je suis si fier de pouvoir parler anglais normalement, dans ma vie de tous les jours. Aucune étude de langues ne m’aurait donné la même satisfaction. Apprendre en vivant, c’est beaucoup plus stimulant, grisant ! Vivre a l’étranger est très enrichissant de toute façon. La différence des cultures, l’histoire, etc. Aussi, je ne sais pas pourquoi, la vie ici semble plus facile, comme moins lourde et plus excitante ! »

Guy vit sa vie avec philosophie et profite de son séjour sur l’île verte : « Il m’importe peu de savoir où je serai demain, mais bien plus comment je serai dans ma tête ! Nous voulons tous être heureux, qu’importe le lieu. »

[English]

You might also like: