L’anglais dans les oreilles (4/4)


Nous arrivons au terme de notre feuilleton avec last but not least New York City! Emelyn n’habite certes pas à NYC même, mais à Millburn, New Jersey, à quelques miles de là et c’est quasiment tout comme !

« Partir aux USA était un rêve d’enfance. A la fin de mes études en France, des petits boulots et pas mal d’économies en poche, c’était le bon moment de changer d’air et de partir à plus de 6000 kms de la France, pour vivre l’American dream! » Fille au pair dans un famille américaine, elle se prend des cours à l’université à côté.

« Le plus dur était de rester concentrée, attentive en permanence 24/24 à la langue américaine. Car personne ne parlait français et l’accent américain est complètement différent de l’accent anglais que l’on peut apprendre à l’école en France. Mais au bout d’un mois, ça allait mieux. »

The American Life
Malgré la distance avec sa famille et ses amis et le manque de « vraie nourriture », Emelyn adore New York : « Les américains mangent mal. Trop de colorants et des trucs chimiques partout. Mais les gens ici sont beaucoup plus chaleureux et plus accueillants qu’en France. Ils sont toujours prêts à rendre service ou à renseigner. » Ce qui rend New York si unique ? La jeune française ne sait que choisir « la nourriture abondante, des restaurants, des fast-foods, des Starbucks, des vendeurs ambulants de hot-dogs partout ! Les magasins remplis de vêtements de tous les styles et toutes les couleurs qui peuvent choquer les français, des objets derniers cris, de la bonne musique, des énormes voitures, les fameux « Yellow Cabs » et les limousines en guise de taxis. La propreté, aussi bien dans les rues que dans le métro. Et les énormes gratte-ciels partout, on peut se sentir un peu comme une fourmi. J’adore cette diversité culturelle, où toutes les nations sont présentes, c’est une ville cosmopolite et très dynamique ! »

Hors de question pour Emelyn d’envisager son avenir ailleurs qu’aux Etats-Unis : « J’aimerais vraiment vivre à NYC ! J’adore cette ville en ébullition, il y a tellement de choses encore à voir, à découvrir. C’est une ville qui change en permanence ! »

Pour résumer son expérience en une phrase, Emelyn s’exclame « Une fois qu’on a goûté à New York, les autres villes paraissent fades. »

[English]

You might also like: