Le français à l’école : quelques règles gravées dans nos mémoires

Lorsque les Français écrivent dans leur propre langue, ils appliquent inconsciemment un grand nombre de règles de grammaire et d’orthographe (enfin sauf pour certaines personnes qui font un nombre de fautes assez ahurissant, mais concentrons-nous sur ceux qui savent écrire correctement). La plupart du temps, ils n’ont donc pas besoin de réfléchir ; mais, tout de même, il arrive des moments où l’on doit se souvenir des listes et techniques apprises dans notre enfance. En voici un petit aperçu, qui pourra rafraîchir la mémoire à certains et donner une idée à d’autres concernant ce que l’on apprend à l’école primaire en France ou concernant la langue française elle-même.

Les noms féminins en té et tié
Ils ne prennent pas de e (l’amitié, la bonté, la beauté, la saleté). Quelques exceptions cependant : les noms de contenance et cinq noms courants : dictée, jetée, montée, pâtée, portée.

La règle m, b, p
Devant les lettres m, b et p, la lettre n devient m (un exemple, emmener, une jambe). Quelques exceptions : bonbon (et bonbonne, bonbonnière…), néanmoins, embonpoint, mainmise.

Er ou é ? Remplacez par un verbe du troisième groupe !
Ecrit-on « je dois parler » ou « je dois parlé », « il est tombé » ou « il est tomber » ? Si cela ne vient pas encore naturellement, le réflexe de beaucoup de personnes est celui appris à l’école primaire : remplacez le verbe par un verbe du 3ème groupe (mordre le plus souvent). On voit donc que c’est « je dois mordre » et qu’il faut employer l’infinitif et « il est mordu » avec le participe passé.

Mais où est donc Ornicar ?
Cette phrase permet de retenir facilement les conjonctions de coordination : mais, ou, et, donc , or, ni, car. Beaucoup de français s’en souviennent, et elle a même fait l’objet d’une page Facebook et de vidéos très étranges sur YouTube !

Selon moi, ces règles et astuces sont les plus connues et les mieux retenues par les Français. J’en ai probablement oublié plusieurs, et serais ravie de lire vos souvenirs de l’école primaire !

[English]

You might also like: