Lost in translation: mes traductions infidèles

[English]

Il faut bien avouer que la traduction de titres de film est un exercice périlleux: entre les impératifs commerciaux et le respect de l’oeuvre originale, les résultats sont, disons … très inégaux. Quatre catégories et un concours, que demande le peuple ??

Traduction anglais-anglais

Certains titres sont étrangement traduits de l’anglais vers… l’anglais! C’est souvent le cas quand les traducteurs forgent un titre en “anglais international” composé avec quelques-uns des 1000 mots de l’anglais courant. Exit les expressions idiomatiques, les références anglo-saxonnes et les mots bizarres: on fait simple!

Titre anglais = titre français (année de sortie)

Phone Booth = Phone game (2002)
Analyze This = Mafia Blues (1999)
Capote = Truman Capote (2005) (heureusement!)
Capitaine Future = Capitaine Flam (série télé, 1978-1979)
Harsh Times = Bad Times (2007)
Murder at 1600 = Meurtre à la Maison Blanche (1997) L’adresse de la Maison Blanche est 1600 Pennsylvania Avenue.
How the Grinch Stole Christmas = Le Grinch (2000)
Etrangement, Law & Order devient New York District (série télé , 1990-…).
On peut inclure dans cette catégorie les traumatisés du th anglais: ont été amputés de l’article the: Da Vinci code (The Da Vinci Code), Last kiss (The Last Kiss), Fast & Furious : Tokyo Drift (The Fast and the Furious: Tokyo Drift), Fog (The Fog).

Les suites

Les suites ne donnent pas toujours lieu à des 2, 3, 4, La Revanche, Le Retour ou autre titre alacon: les titres suivants sont plutôt réussis, je trouve. Maman j’ai raté l’Avion (Home Alone, 1990) est devenu Maman j’ai encore raté l’Avion (Home Alone 2, 1992). Y’a t-il un Pilote dans l’Avion ? (Airplane Flying High, 1980) est devenu Y’a t-il Enfin un Pilote dans l’Avion ? (Air Plane II: The Sequel, 1982).

Les réussites

Plutôt rares, les adaptation réussies: soit elles restituent parfaitement le titre original, soit elles le supplantent.

Arnaques, crimes et botanique est un excellent substitut pour Lock, Stock and Two Smoking Barrels (1998). Dr Strangelove fait place à un avantageux Docteur Folamour (1963). Les New Avengers ? Connais pas! Par contre, Chapeau Melon et Bottes de Cuir est bien connu (série télé, 1976). Fifi Brindacier est une espèce d’exception: l’adaptation française est une des rares à ne pas faire références à ses “longues chaussettes”: Pippi Longstocking, Pippi Långstrump, Pippi Langstrumpf, Pipi Calzaslargas, Pipi Mediaslargas, Pippi Calzelunghe etc. (roman, série télé et films). Un dernier exemple d’adaptation réussie: les Razmokets à la place de Rugrats (les “rats de tapis”) (série télé, 1991-2004).

Outre-Rhin

Les titres allemands ne sont pas en reste. J’ai été bien surpris d’apprendre que The Edukators n’était pas le titre original ! Il s’agit du titre international de Die fette Jahre sind vorbei (2004) (Les Édukateurs en VF).
Lola rennt a été traduit par Cours, Lola, cours!, ce qui est plutôt pas mal. Le traducteur se serait-il laissé influencer par Forrest Gump? Der Untergang (2004) n’a pas survécu à la moulinette de l’adaptation internationale: La Chute en version française. Dommage…

Quelques traductions littérales de films allemands sortis en France: La Vie des autres (Das Leben der Anderen, 2007), Les Faussaires (Die Fälscher, 2008), La Bande à Baader (Der Baader Meinhof Komplex, 2008), L’Expérience (Das Experiment, 2001).

Le saviez-vous?

Selon la légende, l’adaptation au cinéma de la pièce ”La Folie de George III“ s’est accompagnée d’une transformation du titre aussi. Le public international aurait pu méprendre “La Folie du Roi George III” pour une suite dont il n’aurait pas vu les deux premiers épisodes ; c’est pourquoi le titre international est maintenant “La Folie du roi George”. Le réalisateur n’a pas tout-à-fait levé les doutes sur la véracité de l’histoire (selon ses mots, la rumeur n’est “pas totalement fausse”), le doute est donc encore permis. L’ajout de “Roi” et le retrait du “III” apporte de l’eau au moulin des défenseurs et des adversaires de la théorie.
La sortie de Saw VI en octobre 2009 va sûrement créer un buzz d’enfer : un film d’horreur intitulé Saucisse, quelle délicieuse coïncidence 🙂

Lost in Translation (2003) (VO et VF) est devenu Traduction infidèle au Québec. Son titre est emprunté à la définition de la poésie par le poète américain Robert Frost (1874-1963): Poetry is what gets lost in translation.

Petit concours

Comment adapter “Wer früher stirbt, ist länger tot“ (2006) pour la sortie en France ? Point bonus si vous traduisez en ch’ti 😉  (+/- Qui meurt tôt reste mort longtemps)

POUR ALLER PLUS LOIN:
http://gambette.blogspot.com/2007/01/comment-translater-les-titres-de-films.html
http://www.snopes.com/movies/films/george.asp
http://bdttf.huorcalaelen.com/bdttf-bdttf.htm
http://slackerbaby.wordpress.com/2008/07/19/les-6-pires-traductions-de-titres-de-films/

You might also like:

  • Sorry, but we couldn't find anything useful.