Mon truc en poils

N’avons-nous tous voulu, enfant, avoir un petit animal de compagnie? Sans doute: souvenez-vous, n’avez-vous pas vous aussi harcelé vos parents pour avoir un chat ou un chien il y a quelques années ? Eh bien peut-être pas, tout dépend d’où vous venez. Chaque pays a ses habitudes et tendances concernant les animaux de compagnie. Quelques faits et statistiques.

Ceux qui aiment et ceux qui aiment le animaux
Les écarts entre les pays sont énormes. Aux Etats-Unis, 63% des foyers possèdent un animal de compagnie, contre seulement 25% en Grèce. Entre les deux se positionnent les Pays-Bas (58%), la France (52%), le Royaume-Uni et l’Italie (50%), l’Allemagne (35%) et l’Espagne (28%). Pourquoi?

Un des facteurs est l’aspect traditionnel. Les néerlandais ont la réputation d’adorer les chats, le chien est un membre à part de la famille traditionnelle américaine et Paris ne serait Paris sans ses déjections canines.

L’économie semble aussi jouer un rôle important. Il est bien moins onéreux d’avoir un chien aux Etats-Unis qu’il ne l’est dans la plupart des pays européens. De l’autre côté de l’Atlantique, le coût annuel d’un chat et d’un chien sont respectivement €650 et €700, nourriture, frais de vétérinaire, assurance, etc. inclus. En France, comptez un tiers en plus; un chat coute €900 et un chien €1 000. Un investissement non négligeable! Cela pourrait expliquer pourquoi dans des pays comme la Grèce ou l’Espagne les animaux de compagnie sont moins répandus étant donné le climat économique actuel.

Certains avanceront l’argument de l’isolement: la colocation est beaucoup moins répandue aux Etats-Unis ou en France qu’elle ne l’est ailleurs et les gens habitent plus souvent seuls. Cependant, l’Allemagne déroge à cette règle. Seulement 26% des animaux de compagnies sont possédés par une personne vivant seule.

Les animaux à poils en perdition?
Dans de nombreux pays, chats et chiens sont de loin les choix de prédilection comme animal de compagnie.

L’Allemagne compte 8,2 millions de chats et 5,5 millions de chiens. Un nombre impressionnant sachant que ceux-ci sont répartis parmi seulement 35% de la population. En France, les chats frôlent les 10 millions tandis que les chiens sont 8,8 millions. Cependant, les sondages montrent que les gens préfèrent les chiens aux chats. En France, ils sont les favoris de 34% de la population, les chats seconds avec 29%, loin derrière arrivent les oiseaux (14%) et les poissons (11%).

Cependant, le Royaume-Uni révolutionne ces tendances. Depuis 2008, un nouveau favori a pris la place du chien. Tandis qu’il aurait toujours plus de 8 millions de boules de poils, les reptiles sont proches de ces 8 millions également. Les chiens sont de moins en moins populaires et l’on en compte que 6,5 millions.

[English]

You might also like: