Pardon my French! (pardonnez-moi l’expression!)

John bought French bread, French toast and French fries for his girlfriend. He entered the room through the French window and gave her a French kiss, before taking French leave…
Cette phrase montre que les mots ou expressions qui renvoient à la France sont très courants en anglais, même si les natifs ne savent pas réellement pourquoi. Dans cet article, nous allons nous pencher sur ceux qui sont les plus fréquemment utilisés, et nous verrons à quel point la culture française a pu influencer les pays anglophones.

French breadune baguette

La baguette, appelée French bread en anglais, est l’un des symboles de la culture française. De nombreuses cartes postales et caricatures montrent des Français portant un béret et une baguette. Les origines de la baguette sont incertaines, mais sa réputation ne relève pas du cliché – les Français mangent vraiment beaucoup de baguettes! Ils en mangent au petit-déjeuner avec du beurre et de la confiture, s’en servent pour faire des sandwiches, la grignotent ou la mangent avec leur repas… Les Français aiment la baguette, surtout quand ils viennent de l’acheter et qu’elle est encore chaude après être sortie du four du boulanger – le quignon est souvent mangé dans les quelques minutes qui suivent!

French windowporte-fenêtre
Une porte-fenêtre se dit “French window” ou “French door” en anglais. C’est une grande fenêtre, du sol au plafond, qui donne souvent sur une terrasse. Elle sert de fenêtre car elle laisse entrer la lumière, mais elle sert aussi de porte car elle est conçue pour être ouverte comme telle. Je n’ai pas réussi à trouver pourquoi les anglais les appellent “French”… donc je pense que c’est probablement dû au fait qu’il y en a beaucoup en France! (dîtes-moi si vous avez une autre explication)

French friesles frites

Les frites sont appelées “French fries” en anglais américain et “chips” en Grande-Bretagne. Il existe deux histoires pour expliquer le terme américain. Certains pensent que cela vient de la première Guerre Mondiale, lorsque les soldats américains ont goûté des frites belges. Comme la langue officielle était le français, ils les ont tout simplement appelées « French fries » au lieu de « Belgian fries ». La deuxième histoire affirme que le president américain Thomas Jefferson aimait beaucoup les frites préparées par son cuisinier français, et les a donc appelées « French fries ».

French kissun baiser avec la langue

Le fait d’embrasser avec la langue se dit “French kissing” ou « tongue kissing » (mais il existe aussi plusieurs autres dénominations en fonction du pays). Comme vous l’aurez sûrement deviné, ce mot ne réfère pas vraiment à la France – cette pratique n’est pas exclusivement française 😉 Cependant, le mot vient du fait que les Français sont vus comme de bons amants (ou au moins comme de grands séducteurs) dans les pays anglo-saxons.

to take French leave filer à l’anglaise

Comme vous l’aurez remarqué, les expressions sont les mêmes dans les deux langues, seul le pays change! Cela décrit le fait de quitter un lieu sans prendre congé. D’après les Anglais, un tel acte était assez courant pour les Français au 18ème siècle…

French toast pain perdu
Le pain perdu se dit “French toast”, mais est aussi connu sous le nom de “Eggy Bread » en Grande-Bretagne. Il est préparé avec du pain, des œufs, de la cannelle, du sucre et du lait. La recette du pain perdu remonte au Moyen Age, mais ne vient pas forcément de France. Les Français l’appellent pain perdu car c’est un moyen idéal de recycler du pain qui est trop vieux pour être mangé tel quel. On en trouve maintenant partout dans le monde, avec des variations dans la recette suivant les endroits.

[English]

You might also like:

3 thoughts on “Pardon my French! (pardonnez-moi l’expression!)”

  1. En Belgique, la baguette est parfois appelée “un pain français”.
    D’où source de petites moqueries des boulangers français envers les touristes belges: en France, TOUS les pains sont français, bien sûr 😉

  2. En ecosse en dit:

    toodle-oo (a tout a l’heure) – goodbye
    dinna fash yersel (se facher) – don’t be upset
    stop fouterin’ aboot (foutrer) – stop messing about

    et d’autre expressions que je ne me souviens a ce moment.

    Peut-etre parce-qu’il y’avait un grand aliance entre l’ecosse y la france contre les mauvais englais.
    Je crois que la plupart de les ecossais qui utilisent ces expressions ne savent pas que ces sont expressions francais.

    (Please excuse my French – it has been over 40 years since I learned it in school, and I don’t get much chance to practice)

Comments are closed.