Pourquoi fête-t-on le 11 novembre en France ?

Le 11 novembre est un jour férié en France. Ce jour-là, les fanfares défilent dans les rues et les citoyens se retrouvent pour une cérémonie autour des monuments aux morts de chaque ville. Mais que célèbre-t-on donc le 11 novembre ? Ce jour est appelé le « jour du souvenir » ou « jour de l’armistice » car c’est à ce moment-là que l’on commémore l’armistice qui a mis fin à la Première Guerre mondiale en 1918. Par extension, on commémore aussi ce jour-là les sacrifices d’autres guerres que la Première Guerre mondiale.

Une cérémonie a lieu dans chaque commune, généralement en présence du maire et de plusieurs personnalités politiques. Les citoyens défilent derrière la fanfare dans les rues de la ville, puis s’arrêtent devant le monument aux morts, si la ville en a un, à 11h. C’est en effet à 11h, le 11ème jour du 11ème mois, que l’armistice a été rendu effectif, et cet horaire symbolique a été maintenu pour la fête commémorative. Une fois devant le monument aux morts, le maire ou une autre personnalité fait un discours et cite les noms des soldats de la ville morts au combat pendant la Première Guerre mondiale. Après chaque nom, les citoyens répètent à l’unisson « mort pour la France ».

Quelques fois en France, mais surtout dans les pays anglo-saxons, les citoyens portent des coquelicots sur le revers de leurs vestes. Le coquelicot symbolise en effet les soldats morts au combat, car, après un combat, les champs, nus auparavant, se recouvrent de ces fleurs rouges sous l’effet de la poussière de chaux laissée par les bombardements. En France, le bleuet était aussi utilisé car il rappelait la couleur des uniformes des soldats français pendant la guerre, mais cette tradition a été perdue peu à peu.

Le 11 novembre est aussi l’occasion de rendre hommage au soldat inconnu, un corps non identifié tué pendant la Première Guerre mondiale et maintenant enterré sous l’Arc de Triomphe. Symboliquement, c’est une façon de se souvenir de tous les soldats, même si l’on ne sait pas qui ils sont, qui sont morts au combat lors de cette guerre.

Maintenant, la guerre étant loin, le 11 novembre est une occasion de prendre le temps de se souvenir des horreurs du siècle dernier et de mieux comprendre l’histoire.

banner_fr

 

[English]

You might also like:

1 thought on “Pourquoi fête-t-on le 11 novembre en France ?”

Comments are closed.