Restos du coeur et Opération Thermos : Un Noël solidaire

Noël approche et avec lui son avalanche de cadeaux ; le Nouvel An est proche, qui fait déjà sentir une odeur de bonne cuisine et promet de nombreuses réjouissances. Pour tous? Non, car dans la rue la bise souffle à travers les manteaux élimés et la faim tenaille les estomacs. La France et la Belgique connaissent deux opérations qui organisent le Noël des sans-abris et défavorisés.

La période des fêtes est synonyme de bombance, en tout cas pour la plupart d’entre nous. Mais un nombre grandissant de familles ne peuvent se permettre de faire banquet, par manques de moyens financiers. C’est à eux que pense l‘Opération Thermos, née à Bruxelles un soir du rude hiver 1986-1987. Des scouts de Laeken rentrant de week-end furent interpellés par la présence d’une vieille dame et de son fils handicapé qui s’installent pour dormir dans la gare. Ils apprennent alors que là, chaque nuit et aux alentours, d’autres personnes sont dans la même situation. Les scouts reviennent le soir même avec des tartines, du café, des couvertures et des vêtements. Une quinzaine d’unités scoutes de la région s’organisent pour prendre le relais. L’Opération Thermos vient de démarrer, qui se tient aujourd’hui chaque hiver pour offrir repas chaud et réconfort à ceux qui en ont besoin.

Les stauts de l’association définissent le but de l’association: “lutter contre l’exclusion, au moyen d’une aide sociale, alimentaire, juridique ou médicale”. Aujourd’hui, l’activité-phare de l’association est la distribution –si possible quotidienne- de repas chaud dans les couloirs de la Gare Centrale à Bruxelles.

L’Opération Thermos fonctionne avec des bénévoles et sans aucun subside public: seuls les dons en alimentent les caisses. Les clochards de Bruxelles y trouvent de la chaleur tant dans leur bol de soupe que dans le sourire des volontaires: certains d’entre eux ne parlent à personne de toute la journée, traités en parias la plupart du temps.

*

Dès 1987-1988, une antenne locale voit le jour à Liège. Cette “petite sœur” liégeoise anime en plus un Abri de Nuit, ouvert de fin octobre à fin avril. Depuis 1994, Thermos bénéficie d’un local pour ses repas. Durant l’hiver 2007-2008, l’Opération Thermos a distribué à Liège 17.000 repas et pourvu à 4500 nuitées ! Cela peut paraitre peu, mais pour une ville de “seulement” 200 000 habitants, c’est respectable !

Les p’tits Belges peuvent être fiers d’eux ! L’idée a traversé la frontière de quelques kilomètres pour essaimer en France: j’ai pu trouver des opérations pareilles à Lille (par les séminaristes) et á Roubaix (par une paroisse catholique). Une fois par semaine et pendant quatre mois, les volontaires partent à la rencontre des plus démunis.

Plus d’infos sur ces associations:
http://www.thermos-liege.be
http://www.thermos-asbl.be/
http://www.seminaire-lille.fr/page-10337-operation-thermos.html
http://cjroubaix.free.fr/page/affichedata.php?titre=Op%E9ration%20Thermos%20%E0%20Roubaix&data=otr
*

Connaissez-vous Coluche? Ce (très) célèbre humoriste et acteur français est resté dans les mémoires pour son humour ravageur et ses prises de position courageuses envers les hommes politiques. En 1985, il décida de mettre sa notoriété au service des plus pauvres. L‘idée d’une soupe populaire soutenue par dess stars de la chanson et du cinéma, c’est lui.

Les premiers Restos ouvrent en décembre de la même année et se multiplient dans le pays. Pas moins de 8,5 millions de repas seront distribués ce premier hiver par 5000 bénévoles ! L’initiative est soutenue par une chanson, La Chanson des Restos, composée par Jean-Jacques Goldman, une autre star de la chanson française.

Cette brochette de stars assura le succès médiatique de l’opération: Jean-Jacques Goldman, Yves Montand, Nathalie Baye, Michel Platini et Michel Drucker, et plus tard Michel Sardou, Johnny Hallyday, Véronique Sanson, Eddy Mitchell, Salvatore Adamo… Chaque année, le concert des “Enfoirés” met un coup de projecteur sur le travail des bénévoles et rappelle au public de faire des dons. En outre, chacun des Enfoirés renonce à ses bénéfices pour aider l’association.

Il est devenu un événement médiatique très populaire. Les tickets pour les concerts de l’hiver 2008-2009 sont d’ailleurs en vente depuis quelques jours. Fin janvier 2009, c’est à Paris Bercy que les Enfoirés donneront sept concerts d’ampleur nationale: 2008 avait vu 10,7 millions de téléspectateurs suivre l’événement (soit 48.6% de part de marché) (la France compte 65 millions d’habitants).

*

Aujourd’hui, les Restos du Cœur reposent sur 40 000 bénévoles répartis en associations régionales sou la tutelle d’une association nationale. Ils peuvent suivre des fornations pour, par exemple, savoir gérer un centre restos, procurer un soutien moral, ou être animateur dans un atelier ou un jardin du cœur.
Les services offerts se sont largement développés au-delà de la distribution de repas chauds: “Bébés du coeur”, aide au logement, insertion par l’emploi, aide au gens de la rue, accompagnement scolaire, cultures et loisirs. Ceux qui en ont besoin ont ainsi accès à l’informatique, au cinéma, à la culture, aux vacances etc. Sans oublier la lutte contre l’illettrisme, les colis alimentaires, les douches et coiffures gratuites, etc.

*

En Belgique, il existe 16 Restos , dont le premier fut ouvert par Coluche lui-même en février 1986. Avec près de 600 volontaires, les Restos belges distribuent des repas chaud, font des dons de vêtements et de colis alimentaires, assurent un service médicalet social, une aide juridique, etc.
Dans la plupart des cas, ce sont les dons et les animations des volontaires qui assurent le budget de l’association : les associatives caritatives, les paroisses, les associations de commerçants, les unités scoutes ou encore les privés. En 2006, 400.841 repas et colis ont été distribués (pour vous donner une idée, la Belgique fait 10,6 millions d’habitants).

*

C’est ainsi que, chaque année, grâce au bénévolat de milliers d’anonymes, Noël reste une fête pour un maximum de gens ! Les associations d’entraide ne refusent jamais votre aide  c’est le moment de se décider!

Sur ces associations:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Restos_du_C%C5%93ur
http://www.restosducoeur.org
http://resto-du-coeur.cyberwork.be
*

  Dailymotion:  Journal télévisé novembre 2008 – Liège

You might also like: