Tour de France culinaire (1ère partie)

La terminologie gastronomique française s’exporte particulièrement bien : dans la plupart des langues étrangères, les noms de nos plats régionaux ne sont pas traduits, quand bien même ils sont massacrés d’un point de vue phonétique ! Même le mot « cuisine » (au sens de l’art culinaire) demeure tel quel en anglais, par exemple.

Mais si la cuisine française bénéficie d’un rayonnement international, les plats sont en vérité des spécialités locales et propres à une région particulière. Remettons donc les pendules à l’heure.

Commençant au nord…
Et par le Nord ! Du côté de Lille, vous trouverez un peu partout les célèbres moules frites, surtout lors du premier weekend de septembre durant la braderie de Lille. Pour l’occasion, vous pourrez admirer les tas de coquilles de moules vides sur les devantures des restaurants. Plus le tas est haut, mieux c’est !

Si vous pensez que le nord-est de la France a peu à offrir, détrompez-vous. Même si la région de Champagne est méconnue, la boisson éponyme est mondialement célèbre et le vin le plus consommé au monde.

Un peu plus au sud, à environ 150 km à l’est de Paris se trouve la ville de Troyes, capitale contestée de l’andouillette. D’ailleurs, l’andouillette est un sujet sérieux ; saviez-vous qu’elle a son propre « fan-club » ? Il est plus connu sous le nom de AAAAA (Association Amicale des Amateurs d’Andouillette Authentique).

Toujours un peu plus au sud, la ville de Dijon est également connu dans le monde entier pour sa moutarde. C’est d’ailleurs un moteur industriel et économique pour la région Bourgogne.

D’ailleurs, si vous tombez sur le mot « Burgundy », sachez que c’est ainsi que les anglais appellent la Bourgogne. En plus de ses vins, la région est bien connue pour ce qui est peut être symbole de la cuisine française : les escargots ! D’ailleurs, si l’animal a une traduction dans chaque langue étrangère, le plat s’appelle la plupart du temps « escargots ».

Et vers l’ouest…
A présent, l’ouest français. A peine á deux heures de Paris, la région de la Sarthe est connue pour ses rillettes du Mans, traditionnellement faites de porc, mais parfois de volaille ou même de saumon ! A cela s’ajoutent des anchois, des oignons ou à peu près ce que vous voulez. Au Québec, un produit similaire s’appelle Cretons.

Et pour finir la partie supérieure de la France, un petit tour en Bretagne. Parmi la multitude de plats délicieux à savourer là, le plus connu est la galette bretonne, crêpe préparée avec de la farine de sarrasin qui lui donne cet aspect foncé. A déguster non pas sucrée, mais plutôt du jambon, du fromage, des champignons et un œuf au plat.
Davantage à venir la semaine prochaine !

[English]

You might also like: